Migration et autres lignes de fuites.

Est-ce l’actualité du moment qui me pousse, en cet fin d’été morose, à poser mon regard de photographe sur quelques lignes de fuites plus poétiques, rapportées d’un périple en Poitou Charente ?

Oiseau-Partition

Parés pour le départ, alignés comme les notes d’une partition de la Symphonie du Nouveau Monde ….

Dans les rêves de tous les migrants, l’image d’un pont pour changer de rive.

Ombre-pont

Rochefort, port d’attache de l’Hermione symbole de liberté.

Reflet-Hermione

Reflet de la mâture de l’Hermione dans son bassin.

Pont transbordeur-1

Pont transbordeur de Rochefort

A deux pas de Rochefort, l’île d’Aix, qui fut jadis aussi une terre d’asile pour les Acadiens chassés par les Anglais, lors du « Grand dérangement ».

Aix-Terre d'exil

Maison de Napoléon.

Car la vie du migrant est toujours fragile, comme celle d’un funambule suspendu à ses fils.

Funambule

Au lieu d’être inutilisés le long d’un quai, ces bâtiments ne pourraient-ils pas servir de havre de paix aux migrants sans abris,qui fuient la terreur, la haine et la guerre ?
Rêvons avec Renaud de voir enfin des Mistrals gagnants.

Mistral

Paradoxe insolent d’un monde devenu sans frontière, à quelques kilomètres de ces quais, se construit le plus grand paquebot du monde, mais celui-là est réservé aux migrants du monde riche et c’est une autre histoire …
Harmony-Of-The-Seas

Un autre regard, il y a un an déjà …

A bientôt, pour un prochain billet.

Une réflexion au sujet de « Migration et autres lignes de fuites. »

Répondre à castel Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.