Qui voit Molène …

“Qui voit Molène voit sa peine”, paraît-il.

Port de Molène

Qui dit que chez nous, en Bretagne, il ne fait jamais beau ?

J’y ai trouvé un havre de paix, loin des turbulences d’un monde qui se dit civilisé.
A l’heure où toutes les presses du monde ne parlent que des « Panama Papers » et des paradis dorés, je mets pied à terre sur un petit bout de terre où il n’y a même pas le moindre distributeur de monnaie.
Nous sommes loin des îles paradisiaques que l’on nomme Caïman ou  Bermudes. Je les laisse volontiers aux requins de la finance et autres prédateurs de la planète plus prompts à se goinfrer de richesses qu’à tendre la main aux damnés de la terre.
Ici les richesses sont dans les plaisirs simples des bonjours et bonsoirs échangés, du silence et de la contemplation d’une nature qui se dévoile d’autant plus qu’on la respecte. Néanmoins restons modernes :« I like ».

Bateau de pêche à quaii

Vue de notre chambre d’hôtel -L’Archipel- sur le port …

Cale déserte

… sur la cale …

... plein sud.

… plein sud.

Molène contemplation

Halte pour méditer et place à la contemplation.

Molène Art

Ancien abri du canot de sauvetage, Molène a aussi son Street Art.

Molène bien vivre

Et son art de bien vivre. Une partie de dominos et un bon instant de franche convivialité, au bistrot comme il se doit.

Carènes

Après les travaux de peinture, on parle déjà des prochaines mises à l’eau.

Casiers

Casiers parés pour les prochaines captures …

Filet

Ancre

Une balade sur l’estran, laisse toujours son lot de découvertes.

Cémaphore

Sémaphore, lieu de surveillance du trafic maritime, désarmé depuis 1983 à la grande désolation des marins qui appréciaient la présence humaine et rassurante des guetteurs sémaphoriques, lanceurs d’alertes.

Monument aux morts

Je ne connais pas beaucoup de monuments de ce type qui soient colorés. Bleu marine et horizon se confondent dans la même quête d’entretenir la mémoire.

Four à goémon

On trouve les fours à goémon sur toute la côte bretonne, et en particulier la mer d’Iroise et des iles Molène, Ouessant et Sein. Ces fours ancestraux servaient à bruler une variée particulière d’algues pour en extraire la soude.

Molène (92)

Feu des Trois Pierres

Ramandage

Opération régulière, préparation et ramendage.

Le quai

Tout un symbole

Tout un symbole.

Crépuscule

Regard nocturne vers l’ouest. Le bout du monde.

Coucher de soleil sur le phare de la Jument.

Coucher de soleil sur le phare de la Jument.

Le départ matinal...

Le départ matinal…

Le retour, l'attente

Le retour, l’attente du bateau, seul lien avec le continent, solitude apaisante.

Tour de l’île, 4 km, mais tellement de choses à voir.
Un clin d’œil au passage pour nos aubergistes
de l’Archipel dont la qualité de l’accueil est à saluer.

C’était un 5 et 6 avril 2016.
A bientôt pour la prochaine étape,Ouessant, l’Ile des « Filles de la pluie » …

2 réflexions au sujet de « Qui voit Molène … »

  1. Merci,Paul pour ces quelques mots pour lesquels je te rejoins …merci aussi pour ces phoptos qui évoquent si bien l’atmosphère particulière de cette île encore épargnée…Oh! l monument aux morts de Molène….nous sommes à des années lumière de ces îles dévoyées par les hommes avides d’argent…ici l’argent est dans les reflets d’un nuage,ou posé sur une vague pour un instant que seuls les yeux peuvent saisir!
    Pardonne mes fautes de frappe…la pensée y est !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.