Le Printemps de Poètes

Le Mois de mars est, comme chaque année, consacré à la poésie. Nous en avons tant besoin en ces périodes troublées.Du 13 au 29 mars, la 23 ème édition du “Printemps de Poètes” met le “Désir” à l’honneur.

Désir d’évasion, désir de sorties, désir de ne plus avoir à se cacher, désir de restaurants, d’aller au bistrot, au ciné, au théâtre, désir de ne plus sortir masqué, désir de revoir ses amis, ses enfants, ses petits enfants, désir de Liberté, de voir des sourires, de vivre, tout simplement …

Alors la meilleure évasion n’est-elle pas la lecture, l’écriture et un peu de créativité ?
La poésie n’est pas l’apanage des intellectuels, des artistes, c’est avant tout un état d’esprit qui libère et permet de sourire à la vie.
Pour Albert Einstein, “L’imagination était plus importante que la connaissance” alors libérons l’imaginaire et avançons enfin vers la voie du Désir…

C’est probablement ce qu’avaient compris mes jeunes voisins, sans qu’un adulte eut besoin de leur expliquer. Ce matin, en allant relever mon courrier, dans la boite à lettres, j’ai trouvé deux émouvants messages coloriés …

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour une fois pas de facture, pas de publicité, mais un peu de cette chaleur innocente qui m’éloigne de ce monde en folie. Mon imaginaire, qui en ces temps de pandémie avait tendance à s’engourdir, s’en est trouvé fortifié …

Alors j’ai troqué ma boite à lettres, pour une boite à sourires…

 

2 réflexions au sujet de « Le Printemps de Poètes »

  1. Bien dit, mon cher Paul !
    Plus que jamais il nous faut cultiver le beau, et la reconnaissance en fait partie
    Ce matin j’ai écrit quelques lignes avec le stylo que tu m’as offert hier, il me va comme un gant, merci !
    Nous avons dormi près de l’eau, face à l’anse de Bertheaume, ça soufflait assez fort pour secouer notre roulotte et la mer grondait.
    Ce soir nous dormons à Landerneau, il n’y a pas un bruit
    Il faut continuer d’y croire !

    • Belle surprise que de te retrouver hier soir,
      mon cher Louis. Landerneau une étape inspirante pour l’écriture, alors profite bien du temps qui passe et laisse courir ton stylo, c’est un infatigable passeur de mémoire…Bon vent !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.