Du danger des migrations …

« Mieux vaut laisser son enfant morveux plutôt que de lui arracher le nez ! ».
Une fois encore le vieil adage, s’est vérifié.

Qui n’a pas essayé un jour de reprendre un travail terminé, histoire de l’améliorer, de le perfectionner et patatras, le petit plus se transforme en cauchemar, tout s’ écroule comme un vulgaire château de cartes.

L’histoire de ce modeste blog est à l’image de l’anecdote. Invité depuis plusieurs semaines à migrer mon blog vers sa nouvelle plateforme, je me suis donc résigné à le faire, puisque de toute façon cette procédure l’aurait été un jour, probablement même contre mon gré.

Les promesses alléchantes de ce processus de migration devaient être à la hauteur de mes espérances, en m’apportant plus de ceci, plus de cela.

La réalité de cette opération de migration est toute autre, avec pour résultat que je ne suis plus en capacité de vous faire partager plusieurs pages de mon blog, ni d’anciens articles, pas plus que mes albums de photos préférées. J’ en suis le premier navré et vous pris de m’ en excuser.

Ayant une longue expérience dans de nombreux secteurs techniques y compris celui de l’ informatique, je sais combien ces migrations sont parfois hasardeuses et souvent sources de gros tracas.

Je vais donc devoir remettre sur le métier l’ ouvrage, pour tenter de corriger au plus tôt ces dysfonctionnements. N’est-ce pas cela que l’on appelle « Progrès » ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.