N7- Roanne–Saint Vallier

Sur la place centrale de l’Hotel de ville de Roanne, une fontaine rappelle aux épisodes guerriers du premier empire. Fontaine dédiée à François Populle, maire de Roanne de 1808 à 1815, connu pour avoir tenu tête aux Autrichiens lors des invasions ennemies.

Hôtel de vile de Roanne

Hôtel de vile de Roanne

roanne_0887    roanne-0889

Nous quitterons Roanne et continuerons notre descente vers le sud, en direction de L’Hôpital-sur-Rhins. Ici la Nationale 7 et la N82 se séparent. La N82  permet de contourner la ville de Lyon et prend le nom poétique de Route Bleue matérialisée, ici à Neulisse, par le relais du même nom.

Relais de la Route Bleue

Relais de la Route Bleue de Neulisse

C’est le chemin que nous prendrons, toujours balisé de ces réclames qui donnent à la route un air du passé et ramène l’automobiliste au temps des SIMCA ou des PANHARD, marques de voitures aujourd’hui disparues.

Simca

Simca, l’époque que les moins de 40 ans ne peuvent pas connaitre

Pub Atlantic

La publicité Atlantic, pour les ménagères, était associée à l’image de la machine à laver.

schneider-pub

La télévision naissante n’était pas en reste et proposait aussi ses marques, comme ici celle de Schneider connue pour ses téléviseurs.

La longue troménie des panneaux publicitaires nous mène à St Etienne, puis nous passerons le Col de la République pour rendre hommage à l’inventeur du cyclotourisme. Il est vrai que les manufactures de St Etienne produisaient jadis des armes mais aussi des bicyclettes.

col-republique_913-1

Col de la République – Hommage à Paul de Vivie dit Vélocio, inventeur du concept du cyclotourisme

ecole-republique-909

Ici l’école républicaine affiche clairement les couleurs de la Liberté

Avec ses 1161 m d’altitude et une vue particulièrement aérienne, une pause au sommet du col de la République sera  propice à une halte réparatrice autant que contemplative. En toile de fond, le Vercors.col-republique_913-2

La longue descente du Col de la République, où nous étions déjà passé en hiver, nous  propose toujours à la lecture, ses publicités.pub-republique-914Poursuivons jusqu’à Andance où nous traverserons le Rhône pour reprendre la Nationale 7, passant ainsi sur la rive droite, en direction de St Vallier.

Pont d'Andance

Pont d’Andance-Andancette pour franchir le Rhône

garage-rte-bleue-917

Garage abandonné sur la route Bleue (descente vers Andance)

Après avoir quitté la Nationale 82 (route Bleue) nous reprenons la trajectoire de la Nationale 7. Nous sommes désormais en Ardèche et Paris est à plus de 500 km. Nous avons fait plus de la moitié du chemin.
n7-vers-valence_0926

Les Ronds Rouges arrivent
Telle était, un peu avant les années 1970, la publicité pour annoncer la venue de la jeune Société ELF sur le marché des carburants. Il existe encore sur les façades de certaines habitations les stygmates de ces publicités. Hélas elles sont de moins en moins nombreuses et surtout de moins en moins visibles. Ce qui caractérise cette publicité, c’est qu’elle n’est pas légendée. Simplement un rond rouge sur fond blanc comme le symbole du drapeau du japon. Cette signalétique mystérieuse avait pour but de capter les regards. Dans un autre billet intitulé France paisible j’ai déjà eu l’occasion d’afficher une photo de cette même réclame, qui cependant était bien mieux préservée.

pub-st-vallier

Publicité pour ELF (Rond Rouge) – Route entre Andance et St Vallier

Nous filerons ensuite sur St Vallier où les maisons prennent des aspects surprenants pour qui n’est pas habitué à la région. En effet, le Rhône et ses affluents offrent avec leurs galets, des matériaux de constructions savamment exploités aux cours des siècles. Un style architectural très prisé et particulièrement recherché.

rte-st-vallier-2

Maison typique de la région de la vallée du Rhône

rte-st-vallier-3

L’alternance de couches de briques et de galets entre dans la construction des habitations.

st-vallier_0929

Avec cette dernière photo de publicité prise à St Vallier, nous nous arrêterons pour aujourd’hui. Avec cette étape de 189 km il est temps de s’arrêter.

Demain nous allons nous écarter de quelques kilomètres de notre trajectoire pour une rencontre particulière et surprenante. Mais je ne vous en dis pas plus.

Alors à très bientôt, pour la suite du voyage sur la 7 et de nouvelles découvertes.

2 réflexions au sujet de « N7- Roanne–Saint Vallier »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.