N7- Hauterives–Mornas

A Saint-Vallier, nous nous étions écartés de la Nationale 7 le temps d’une visite au Palais Idéal du Facteur Cheval. Notre halte au terrain de camping de Hauterives fut un bon choix puisque, situé au centre du village, il se trouve à proximité du Palais Idéal. Un lieu calme et agréable à recommander à tous ceux qui souhaitent s’y rendre.
Quittons St Vallier pour longer le Rhône. En traversant la petite ville de Ponsas, nous passons devant une ancienne fabrique de pipes en terre cuite. Cette activité, jadis prospère, cessa avec la première guerre mondiale. Les soldats, confrontés à la fragilité de ces pipes choisissant désormais les pipes en bruyère, plus résistantes.

Ponsas

Ponsas, fabrique de pipes en terre cuite.

Notre route se poursuit vers Tain-L’Hermitage, toujours en longeant le Rhône sur sa rive gauche, le temps de contempler le paysage et continuer la collecte photographique de mes «réclames», dont les messages, s’ils restent parfois énigmatiques, sont toujours perçus comme des invitations à de courtes haltes photographiques.998-pub-tain-hermitage1000-pub-tain-hermitageTain-l’Hermitage avec son pont et sa passerelle piétonne, purs produits sidérurgiques issus de la période art déco, permettent de franchir le Rhône et d’accéder à la commune de Tournon ainsi qu’à son château.

Tain L'Hermitage

Passerelle de Tain L’Hermitage

Château de Tournon

Château de Tournon

Quant aux flancs des collines avoisinantes, ils annoncent les vignobles des plus grands crus des Côtes du Rhône.

Vignobles de Cotes du Rhône

Vignobles de Cotes du Rhône à Tain L’Hermitage

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

VALRHONA à Tain L’Hermitage, pour les amateurs de chocolats

Après un rapide arrêt à la Cité du Chocolat. Lieu un peu surfait à notre goût, nous continuons notre lente progression vers le sud en direction de Valence, mais auparavant nous ferons un arrêt en amont du pont qui annonce la ville de Pont-de-l’Isère pour immortaliser notre passage du 45e parallèle. C’est en effet ici qu’un monument dénommé ”Latitude 45” matérialise le point géographique précis entre le Pôle Nord et l’Equateur. Nous sommes à environ 570 km de Paris et nous avons franchi pratiquement 4 degrés de latitude puisque Paris se trouve à la latitude de 48°51′. J’avais eu l’occasion d’évoquer les relevés cartographiques lors de notre passage à Fontainebleau avec les travaux de Cassini. La Nationale 7 continue donc à nous inspirer.
1006-pont-de-lisere 1007-pont-de-lisere

A Pont de Isère, un nouveau rappel pour nous rassurer que nous sommes bien sur la Nationale 7. Et toujours les réclames, Giravia pour les réfrigérateurs et sur la photo de droite (au dessous) on devine celle de Perrier.

Pont de L'Isère

Pont de L’Isère

   1002-pub-machine-a-laver-giravia_rte-pont-isere   1004-pub-perrier-pont-isere

1008-pub-gramont-tv-rte-isere

Réclame pour les téléviseurs Grammont, une marque aujourd’hui oubliée.

Nous sommes à présent à Valence et l’architecture de cette station service nous ramène à nouveau à la période florissante de l’art déco.

Station service Art Déco- Valence

Station service Art Déco- Valence

Mais si la 7 fut essentiellement le terrain de jeux de l’automobile, les motards prennent aussi leurs places car de nombreux garages leur sont réservés, comme ici à Paillasse.

1013-pub-moto-guzzi_paillasse

Moto Guzzi- Harley Davidson. La 7 ne pourrait s’en passer.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La Drôme, c’est déjà les portes du midi et lorsque nous arrivons à Loriol, Montélimar n’est plus très loin. Pas étonnant que les réclames pour les nougats s’affichent sur les murs des maisons et avec elles, les confiseries aux amandes, les parfums de fêtes foraines ou les images de Tour de France.
  1018-loriol    1026-pub-nougar-loriol

© Paul K-2016

Entrée dans Loriol

1022-loriol

Ancienne plaque de signalisation, nous sommes bien toujours sur la N7

Un peu moins poétique, les cheminées de la centrale nucléaire de Cruas Meysse.

1034-centrale-nucleaire_cruas-meysse-ardeche

Centrale de Cruas Meysse (Ardèche)

Un peu plus kitch l’arrivée à Montélimar, cité du nougat et autres confiseries.

1036-montelimar

Et voici Montélimar et ses nougats …

1029-pub-gibaud-loriol

La ceinture Gibaud garde au chaud le dos de l’automobiliste.

Très vite nous arrivons dans la région de Donzère et toujours ces routes bordées de platanes qui sont autant de tunnels qui nous conduisent désormais aux portes de la Provence, nous sommes dans le Vaucluse.
1054-lapaludLa traversée de Lapalud. Petite ville, ancienne capitale du balais, avec sa place centrale, ses joueurs de pétanque, son bistrot ombragé, sous les platanes, aux fragrances de Pastis, invitation attendue pour une halte bien méritée.1047-pub-balais-lapalud1053-pub-balais-lapalud

Quelques kilomètres nous séparent de Mondragon (photos ci-dessous) et de notre terrain de camping de Mornas, où nous jetterons l’ancre pour la nuit. Façon de parler bien sûr, car la méditerranée est encore un peu loin.

    1039-mondragon          1043-mondragon

mornas-bon-tempsNous venons de parcourir 160 km, demain sera un autre jour.
A bientôt pour la suite.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.