Inde (2)- Dada Group, on the road.

Panneau-signalisationL’Inde, pays sans repère pour un occidental formé à la pensée cartésienne, l’Inde mystique avec ses multiples croyances, ses castes et ses codes de couleurs, ses animaux sacrés, ses diverses facettes, a de quoi dérouter celui qui s’y aventure sans guide. Et ce ne sont pas les panneaux souvent écrits en 4 langues, hindi, anglais, sikh et arabe qui rassureront les plus téméraires.

DadaNotre guide, répondant au doux pseudonyme  de “Dada”, le vieux cheval comme il aime à nous le rappeler, s’avèrera être un talentueux comédien, doué d’un humour et d’une maîtrise de la langue de Molière qu’il pratique avec subtilité.
Très vite ce professionnel de l’organisation deviendra pour nous un compagnon de voyage facilitant l’intégration de chacun des membres du groupe en une petite communauté où le maître mot devait très vite devenir synonyme de convivialité.

AssistantL’assistant chauffeur, un jeune indien timide et réservé, toujours impeccablement habillé, souriant et courtois, qui fut durant notre séjour disponible, prêt à veiller discrètement sur notre confort et la sécurité de nos biens. Chargeant, déchargeant, chaque matin et soir plus d’une trentaine de valises dont il prenait le plus grand soin.

Chauffeur

Le chauffeur de car, homme calme à l’allure d’un sherpa népalais sera notre homme de confiance. Et nous en aurons souvent besoin de sa confiance, tant les habitudes de conduites ici sont éloignées de celles de notre pays. Conduite à gauche bien sûr, héritage britannique oblige, mais aussi routes étroites, mal entretenues. Quant au code de la route, il semble ne pas être la première des préoccupations des conducteurs, ni des piétons indiens. L’essentiel étant de passer, en se faufilant dans les embouteillages, en surfant entre les animaux, les véhicules venus d’une autre planète, le tout dans un concert de klaxonnes bruyants et peu mélodieux.

Route-animaux-2

Route-1

Route-dromadaire

Tuc-tuc

Route-animaux-3

Triporteur

Ces quelques photos, prises le plus souvent dans de mauvaises conditions, à travers les vitres du car, illustrent bien l’ambiance générale de nos longs déplacements entre sites visités.
Cette page est spécialement dédiée à nos accompagnateurs, principaux artisans de la réussite du voyage. Qu’ils en soient ici remerciés.
Dans quelques jours la suite du voyage …

Précédents billets sur le même thème

 

Une réflexion au sujet de « Inde (2)- Dada Group, on the road. »

  1. Ces photos et ce voyage m’immergent dans la nostalgie d’un lointain voyage sur les mêmes traces.
    Nostalgie de ces paysans du Rajasthan enrubannés de couleurs tendres et aux moustaches conquérantes, de la poussière des pistes soulevée par des caravanes de chameaux, de la montée au fort d’Amber du haut majesteux d’un éléphant ou du Taj Mahal ciselé en dentelles de pierre se découpant dans le soleil couchant.
    Bravo pour les photos. Autant les couleurs sont vives et contrastées là-bas, autant le noir et blanc leur ajoute un mystère.
    J’ai hâte de lire la suite
    Gilbert

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.