Inde (4)- Mandawa-Bikaner

Nous quittons nos suites princières (humour) de très bonne heure, vers 7h40, pour une étape en bus de 200 km environ. Il fait beau temps et la journée s’annonce agréable. Il devait en être ainsi tout au long du voyage, températures agréables et pas une seule goutte de pluie. Est-ce cela l’été indien ?

La traversée du désert du Thar, de ses villages, nous apportera de nouvelles surprises.
Ci et là, des tronçons de routes inachevées, des constructions de ponts abandonnées. Les initiateurs de ces projets s’étaient probablement rendus à l’évidence qu’ils ne serviraient à rien. Tantôt une route goudronnée, tantôt une piste de terre, le plan d’occupation du sol nous laisse parfois rêveurs.

Rte-Madawa-Bikaner-J2 (3)

Rte-Mandawa-Bikaner-J2 (4)
Il nous faudra vite nous rendre à l’évidence que l’eau et l’hygiène publique en général, sont ici des problèmes majeurs, comme d’ailleurs semble-t-il, dans une grande partie du pays.

Rte-Eau-J4 (5)Jugé prioritaire par le gouvernement en place, 50% de la population ne possédant pas de toilettes, un programme d’aménagement du territoire prévoit de régler le problème au cours des prochaines années. Avec une population de 1,2 milliards d’habitants, cela fait un programme ambitieux pour équiper toutes les maisons du tout à l’égout. Rte-Madawa-Bikaner-J2-vaches (2)
Le Gange et autres rivières sacrées n’ont pas finis de souffrir. Et dire qu’au moment même où nous foulons le sol Indien, se prépare à Paris, la Cop 21. Quand je pense aux normes sanitaires que les technocrates de nos pays occidentaux imposent à leurs co-citoyens, je comprends mieux les déséquilibres économiques du monde.

Rte Mandawa-Toit-Bus (8)Traversant villages et faubourgs nos regards serons souvent confrontées à des images surréalistes.
Doublant des bus surchargés qui semblent crouler sous l’assaut des passagers ou des cars scolaires transportant des enfants souriants, leurs cartables bien rangés sur le toit du véhicule.

Mandawa-enfants (37) Rte-Madawa-Bikaner-J2 (18)

Le Dadaïsme a de beaux jours devant lui. Ce n’est pas notre guide qui me contredira. “Bum bum bolé , Vive Dada !” Seuls les participants à ce séjour devraient reconnaître le sens de l’incantation. Pour les autres lecteurs, s’ils possèdent les clés de la compréhension de cette expression, je suis preneur, car je n’ai toujours pas bien compris ce que signifiait ce rituel que nous répétions comme litanie à chaque sollicitation de Dada.
Ici nous vivons dans un monde tellement spirituel que la pensée occidentale semble n’avoir aucune prise.  D’un côté des routes défoncées, de l’autre des palais luxueux, l’ombre et la lumière à la fois, le grand écart entre les nantis et les laissés-pour- compte.

Rte Mandawa-contraste (22) Bikaner-J2 (4)

La misère des villes contraste avec l’apparente vie paisible des campagnes.
Rte-Madawa-Bikaner-J2 -Villageoise(9)
Et malgré tout, le passage de notre car est toujours salué.

Rte Mandawa-accueil (58)

Sur la route, visite du Fort Junagarth

Fort-Junagarth-J2 (16)

Cette imposante bâtisse du XVI ème siècle fut construite sous le règne du maharadja Raï Singh. L’imposante muraille de plus de 1 km renferme un vrai trésor architectural.

Les contrastes, avec les images précédentes, sont saisissants. Fort-Junagarth-J2 (13)

Pour terminer la journée, une balade en ville et une nouvelle immersion avec la réalité.

Bikaner-J2 (3)
La cohabitation est nécessaire, les vaches sont sacrées, ne pas déranger. Et ce n’est pas le bruit des klaxons qui perturbera leurs nonchalances.

Rte-Madawa-Bikaner-J2 (19)

A nouveau hors du temps, avec une nouvelle installation à l’hôtel.

Hotel-Gaj-Kesari-Bikaner-J2 (2)
Hotel-Bikaner-J2 (17)
J’avais parfois l’impression, au cours de ce splendide voyage, d’un grand décalage entre mon statut de touriste privilégié et celui dans lequel vit la majeure partie du peuple indien. Le rêve a parfois un arrière goût étrange.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.